Japon

21/07/2012

Levé tôt le matin pour finaliser le projet, en tôt…. tout est relatif puisque c’était un samedi.

L’après-midi, nous avions été invité à fêter le festival de la danse Bon Odori avec les gens d’Hachioji. Nous avons donc travaillés jusqu’à 14h10, pris le bus pour la gare à 14h30 afin de retrouver Thibault à 15h08.

Celui-ci n’étant pas au rendez-vous, nous avons pris le bus en direction du lieu de festival, situé dans une école d’Hachioji:
由井第三小学校(ゆいだいさんしょうがっこう à savoir en romanji, Yui Dai-3 Elementary School.

Arrivé sur place, nous prenons part à une initiation des différents jeu typiques japonais à savoir le kendama bilboquet japonais, les menko sorte de combats des cartes à la manière de pog, les otedama des balles de jonglages et des beigoma toupies en bois à lancer à l’aide d’un fil.

Vers 19h, les échoppes traditionnelles de nourritures s’ouvrent avec au menu des Yakitori, yakisoba, saucisse de Francfort grille, wata-ame (barbe à papa), nourriture coréenne et salade, kakegori glaces pilés au sirop et le traditionnel yaki-tomorokoshi les épis de mais grillé à la sauce soja (sans oublié les bières Asahi et Kirin).

Nous avons continué par observer la danse et les jeux de tambour du festival avant de rentrer au dortoir. Le festival nous à coûté 13€ en comptant le transport, ce qui est un très bon compromis suite à tout les plats auxquels nous avons goûtés.