Japon

27/05/2012

Palais impérial

Départ de la gare à 7h15 pour une seconde journée de viste de Tokyo.

Nous avions rendez vous avec le groupe de touriste à Ikebukuro (où se situe leur hotel, le bikebukuro).
Aujourd’hui, le groupe disposait d’un bus, nous n’avons donc quasiment pas eu de frais de transport.

Nous avons d’abord commencé notre journée par la visite du palais impérial. De très beaux jardins, calmes et paisibles, mélangeant la végétation et les cours d’eau d’une façon harmonieuse. L’entrée est gratuite. On vous donne un ticket à l’entrée que l’on récupère à la sortie.

Nous avons ensuite été visiter le quartier de la luxure Tokyoite: Ginza. Nous avons fait un peu de lèche vitrine dans ce quartier, se sentant presque à Paris dans un quartier où les grandes marques telles que Chanel, Longchamps, Rolex et autres sont réunies. Nous avons visité un sous-sol de magasin, servant de marché de nourriture de luxe contenant d’éblouissantes patisseries mais aussi des mangues à 150€, et autres gourmandises.

Une fois la visite terminée, nous nous sommes rendus dans le restaurant où nous allions manger le midi, à savoir un restaurant de sushi. Le sushi, autrefois un met de restauration rapide est aujourd’hui un plat assez cher au Japon. Nous avons donc eu droit à un plateau diversifié de sushi, une soupe miso et une glace en dessert.

La suite de la journée s’est passée dans le quartier d’Harajuku, célèbre pour ses boutiques de vêtement, ses cosplay et la foule qui y circule. Nous avons assité à une manifestation contre le nucléaire, je cite les manifestants « Nous ne voulons pas du nucleaire, pas besoin de la police, nous protégerons nos enfants. ».
Ce petit intermède passé, nous avons visité l’avenue Omotesando, équivalent des champs-élysés parisien au Japon pour finir par la partie branché du quartier contenant toutes les boutiques de vêtement: La rue Takeshita.

Ce fût par notre retour au dortoir que cette journée se termina. Pour les deux jours, les frais de transports s’évaluent environ à 20€.