Japon

28/07/2012

Aujourd’hui trois objectifs, deux monuments à Kyoto et la visite de la ville de Nara.

Lever théorique à 7h00, lever réel à 7h40 pour observer l’ouverture des JO sur l’écran de télévision de l’hôtel.
Départ de l’hôtel vers 8h30 en direction de la gare de Kyoto.

Nous prenons le bus 17 jusqu’au Ginkakuji, palais d’argent. C’est un palais assez sympa autant pour son aspect général que pour les jardins l’entourant. Nous avons environs passé une heure dans  ce temple puis pris le bus 101 en direction du sanctuaire Heian, un petit temple possédant deux fontaines aux effigies des animaux mythologique Seiryu et Byakko. Une fois la visite terminée, nous nous ne sommes dirigés vers la gare de Kyoto pour prendre le train en direction de Nara.

Deux choix possible:

  • La ligne Kintetsu pour 610 yen avec un train normal ou 1100 yen avec un train rapide.
  • La JR line pour 690 yen.

Étant un samedi, nous avions manqué de peu le dernier train normal par la Kintetsu. Le prochain train étant à 16h03 ou nous obligeant à payer très cher un train rapide, nous sommes partis via la JR line.

Arrivé à Nara, nous avons recherché un combini pour manger et n’ayant pas vu le 7 eleven adossé à la sortie de la gare, nous avons lutté pour trouver un autre combini.

Nous sommes ensuite allés visiter le temple Todaiji tout en coupant à travers le parc de Nara. Ce parc compte environ 1200 daims en liberté qui, aussi surprenant que cela paraisse, se laisse approcher et ne font même que guère attention aux nombreux visiteurs.

Le temple Todaiji renferme le daibutsu de Nara, le plus petit que nous ayons vu mais encastré dans le temple en lui-même. Une fois la visite de ce temple terminée, nous avons grimpé vers le Nigatsudo, un bâtiment annexe au Todaiji offrant une vue surplombant Nara.

Nous avons terminé notre périple à Nara par la visite du temple Kasuga Taisha où nous avons pu voir des prêtresses Miko au milieu de ce temple entouré par la forêt.